PARLONS DE NOTRE CHOEUR D'HOMMES

 

Aujourd'hui encore nous n'avons pas beaucoup le choix, la santé l'emporte sur tout le reste, prendre soins les uns des autres reste la priorité

En attendant de pouvoir nous rencontrer physiquement, privilégions le débat, cherchons ensemble des solutions, trouver les meilleures façons d'échanger entre les chanteurs, tout faire pour ne pas oublier nos acquis

Le comité avec Patricia est sur la brèche depuis un bon moment

Il nous faut rester lucide et s'informer avant d'agir, si cela est réalisable (selon la loi).     

Nous avons l'intention de nous réunir pour échanger nos idées, nos propositions, en un mot débattre de vive voix pour nous projeter vers l'avenir.

Avec cette crise, nous avons pris conscience de la fragilité de la vie.

C'est comme si on perdait une forme d'insouciance, d'invulnérabilité, que nous a apporté le confort et la routine dans lesquels on se complait.

Tout d'un coup nous mesurons combien la vie est courte et combien il est important de lui donner un sens.

Le chant nous a réuni.

L'entraide est essentielle pour réussir ensemble, nous resterons forts pour faire face à cet énorme fléau qui nous a enlevé des amis chers à nos cœurs et à notre chœur.

Vous l'avez bien compris, nous ne pouvons pour l'instant ni vous donner une date de reprise, ni de quelle façon nous organiserons nos répétitions dans les prochaines semaines ou mois à venir.

Patricia, notre chef de chœur, travaille en ce moment sur un programme de chant et avec Raphael tous les deux préparent des supports de travail (enregistrement) qu'ils vous feront parvenir (des infos vous parviendront par mail).

En espérant que ce dur moment se calme, restons l'un et l'autre en contact, cela fait du bien de se parler ou de s'envoyer un petit message.

Une petite lumière s'allume dans le fond du couloir  , nous vaincrons!

L'amour du chant, l'amitié, la tolérance, l'espoir nous aident à résister à cette tempête

Notre public nous attend, nos amis disparus nous entendent, faisons leurs honneur, ne décevons personne.

Nous vivrons avec notre chœur de nouvelles et belles aventures chantantes.

Je le répète, l'entraide est essentielle pour réussir, nous avons besoin de chacun d'entre nous

Bonne santé à vous, à vos familles

Vive le chœur d'hommes

  

Amitiés

 Vivian   

Le Chœur d’hommes a 155 ans et il se porte très bien !

Cette année, le Chœur d’hommes de Hombourg-Haut célèbre ses 155 ans. Fort de sa cinquantaine de choristes, l’ensemble donne une vingtaine de concerts par an en France et à l’étranger. Ce dimanche 8 mars, à 16 h 30, il accueillera, en la collégiale, Villanelle, un chœur de Montigny-lès-Metz.

Parlez-leur des difficultés de recruter des chanteurs masculins, ils balayeront la question d’un revers de main. Demandez-leur si la passion ne s’étiole pas au fil des années, ils vous diront qu’ils existent depuis 155 ans. Le Chœur d’hommes de Hombourg-Haut est un ensemble définitivement à part qui, en plus d’enchanter les scènes françaises et étrangères, anime toute la commune. Ce dimanche, à 16 h 30, il recevra, d’ailleurs, le chœur Villanelle de Montigny-lès-Metz, en la collégiale. « Il présentera Misa Choralis de Franz Liszt. En première partie, nous proposerons plusieurs chants comme Bella Ciao , Corsica , Plus fragile que la feuille à l’arbre ou encore Oh when the saints  », détaille Vivian Schmitt, président.

Un large répertoire

Viendront d’autres concerts dans l’année comme celui en l’église de Boulay le 19 avril ou celui du 8 mai en la collégiale de Hombourg-Haut. « Nous en réalisons une vingtaine par an, reprend Vivian Schmitt. Nous revenons de Paris où nous avons chanté au théâtre Le Trianon-Elysée-Montmartre à l’invitation du président général de CDC-Habitat. Sous la direction de nos chefs Norbert Ott et Patricia Czekala, nous proposons toujours un large répertoire qui va de la musique de la Renaissance jusqu’aux chansons populaires contemporaines. Nous chantons en plus de 30 langues, c’est l’une de nos forces. » Le Chœur d’hommes de Hombourg-Haut passe aussi régulièrement en studio. « Nous travaillons actuellement à notre 7e  CD qui rassemblera des chants de Noël et des morceaux de notre répertoire populaire, détaille Eric Hrehorowski, trésorier de l’association amateur comme le nôtre. Mais c’est aussi dans l’esprit de notre ensemble de se rassembler et de diversifier nos activités. Des activités tout au long de l’année

Une volonté appliquée tout au long de l’année par l’organisation de différents événements. « Nous participons à beaucoup de manifestations proposées par les associations de la commune. Nous avons aussi notre propre marche du 1er   mai, la fête de la musique, notre Sainte-Cécile et le chant de rentrée au collège, poursuit Eric Hrehorowski. Tout cela est possible grâce à l’investissement de chacun. Et nous sommes toujours prêts à accueillir de nouveaux chanteurs ! »

. Cela demande beaucoup d’investissement pour un chœur