Concert du Nouvel An à l’Espace De Wendel

Ce dimanche 5 janvier 2020 a eu lieu le concert du Nouvel An organisé par Sylvain Teutsch, président de l’Institut Gouvy, dans le cadre des 31ème Rencontres Musicales.

L’Orchestre National de Metz avec sous sa baguette David Reiland a fait salle comble à l’Espace De Wendel pour son programme viennois. Le Maire a fait l’ouverture avant de partir pour le stade de Sarreguemines pour suivre le match de 32eme de finale en coupe de France.

Ce vendredi 25 janvier 2020 , notre Ami Auguste Brablé a décidé de prendre sa retraite du choeur d'Hommes , après 40 années  passées au sein du pupitre des barytons . Un hommage à la hauteur de son engagement...Un grand Merci à toi , et Mnogaia lieta.

Voyage avec le Chœur d’hommes de Hombourg-Haut

45 choristes du Chœur d’hommes de Hombourg-Haut, dirigés par Norbert Ott et Patricia Czekala, ont fait résonner leurs voix sous la voûte de l’église de Hoff. Leurs chants ont invité l’auditoire au voyage. Invité par le conservatoire à rayonnement intercommunal de Sarrebourg, ce chœur est, depuis 2015, l’ensemble choral masculin le plus ancien de Lorraine. Il met un point d’honneur à s’engager pour des causes humanitaires./Photo RL

Trianon Elysée Montmartre

 

 

 

 

Belle surprise pour le chœur d'hommes qui se déplacera à Paris au Trianon Elysée Montmartre pour donner un concert le mardi 25 février 2020.Concert privé sur invitation.😊😊😊.

 

  

 

  

 

 

 

Nous avons eu hier l’immense privilège de nous produire au Trianon à Paris ! La prestation fut suivie d’une réception à l’Elysée Montmartre. Voici quelques clichés en souvenir de cette belle soirée

Choeur d'hommes Hombourg-Haut,     reconnaissant, à Elysée Montmartre.

Dimanche 8 mars prochain , le Choeur d'Hommes et le chœur de la Villanelle donneront un concert à la collégiale St.Etienne de Hombourg-Haut.Concert prévu à 16h30.

Programme de concert que nous donnerons : Missa Choralis de Liszt sous la direction de Élodie BARILE cheffe de chœur de La Villanelle. Nous serons accompagné à l'orgue par Christophe DURANT.

C'est avec une énorme tristesse que nous vous faisons part du décès de notre chef de c(h)oeur Norbert OTT...

Le COVID-19 nous a enlevé celui qui était notre chef depuis 20 ans, celui qui a su nous élever haut, nous transmettre son amour de la musique et du chant. Toutes nos pensées vont vers lui et sa famille dans ces moments difficiles... Nous espérons pouvoir lui rendre un hommage digne de ce nom à la fin du confinement.

De grosses pensées également pour d'autres choristes actuellement hospitalisés... Revenez-nous vite...

Notre ami Louis-Joseph BUR, que nous surnommions tous affectueusement « Jo » ou « Big Jo », s’est éteint ce jour, victime lui aussi de ce virus... Jo était Premier Ténor parmi nous depuis 16 ans, il avait intégré le Choeur fin 2003. Il avait auparavant chanté dans d’autres ensembles, notamment Opus 57 avec notre chef Norbert...  Nous garderons de lui l’image d’un homme d’une grande douceur, d’une culture exquise, grand passionné de chant, aimant la vie et ses plaisirs simples. Son humour, son éternelle gaieté et sa voix nous manqueront terriblement. Une tendre pensée pour lui, pour sa compagne, toute sa famille et ses proches...

Aujourd'hui, le Choeur d'hommes a perdu son clown au grand coeur...

Bruno Muller nous a quitté cette nuit des suites du Covid-19.

Une grosse et tendre pensée pour notre ami qui, du haut de ses 53 années passées au sein du Choeur d'hommes, aura marqué chaque personne y ayant fait sa connaissance. Bruno, éternel trublion (mais dans le sens positif du terme), était une véritable "icône" du Choeur. Jamais à court de plaisanteries à grands coups de grimaces, d'attitude, de postures, de danses ou encore d'imitations, il avait ce don, cette faculté bien à lui d'arriver à faire sourire le moins souriant, d'arriver à faire rire le plus triste, et de réussir à rendre léger le sujet le plus lourd. Parfois même uniquement en esquissant son sourire bien à lui. Tout passait avec Bruno. Et d'un rien, il en faisait une histoire, une plaisanterie, une légèreté.

Il aura aussi été une figure de la ville de Hombourg-Haut, en particulier auprès de nombreuses générations d'enfants lorsqu'il était affecté à l'école primaire Jules Ferry. Il aimait beaucoup les enfants, et les enfants l'adoraient. Il savait nous rendre le chemin de la classe plus agréable lorsqu'il nous saluait au portail de l'école, prenant toujours le temps de discuter et de plaisanter avec nous.

Ce petit bonhomme au coeur tendre et à la grande sensibilité qu'il dissimulait, laissera un vide énorme dans les rangs du Choeur d'hommes.

En particulier lorsque nous interpréterons ces chants basques qu'il aimait tant. Notre cher Norbert en avait même fait le "berger soliste" de "Maitia Nun Zira" !

Nous pensons fort à sa famille...

Boga Boga Bruno !

Notre ami Roland PEIFFER s'est éteint ce jour...

Il se battait contre la maladie depuis plusieurs années, et celle-ci avait malheureusement pris le dessus depuis de longs mois, allant jusqu'à l'empêcher d'avoir la force suffisante pour venir chanter au Choeur d'hommes qu'il aimait tant.

Hombourgeois bien connu de tous, Roland avait rejoint les rangs du Choeur d'hommes le 30 août 1959, respectant ainsi la tradition familiale en suivant les pas de son père, lui aussi membre de la Société Chorale.

Il était donc le choriste à la plus grande ancienneté active, avec plus de 60 ans au sein du pupitre des barytons.

Durant ces nombreuses années, il fit aussi preuve d'un grand engagement associatif, en étant Trésorier Adjoint de 1966 à 1973, puis Trésorier de 1973 à 2003.

Un rôle n'existant plus aujourd'hui mais qu'il occupa longtemps en parallèle de la trésorerie était celui de responsable des partitions.

 

Roland faisait partie des "Anciens" véhiculant avec eux l'âme hombourgeoise au sein de notre association, ainsi que ces "histoires du passé du Choeur" qu'il prenait toujours beaucoup de plaisir à nous raconter.

 

Sa grande gentillesse, son bel esprit de camaraderie, son enthousiasme inébranlable, son engagement sans faille, et son éternelle gaieté nous manqueront beaucoup.

 

Preuve de cet engagement, il avait à coeur de trier et ranger dans des classeurs tous les articles concernant le Choeur... 60 ans d'articles.. et il le fit jusqu'au bout.

 

Salut Roland, et merci pour la belle personne que tu as été.

Une grosse pensée pour lui, pour sa femme, toute sa famille et ses proches...